321 Membres en ligne
Discussions Google My Business et annonces de mises à jour, nouvelles fonctionnalités faites par l'équipe Google et Top Contributeurs
Guidez moi
star_border
Répondre

[Nouveau] Le champs "description" Google My Business disparaît pour laisser place à l'introduction sur Google+ !

[ modifié ]
Community Manager

Google My Business est LE meilleur moyen pour vérifier et mettre à jour les informations de votre entreprise dans les Recherches Google et Google Maps.  Afin d'aider les marchands à se concentrer sur des données primordiales, Google My Business annonce la suppression du champs "description" de votre tableau de bord.

 

Les marchands souhaitant maintenir leur présence social sur Google peuvent toujours le faire via la nouvelle interface Google+ basées sur les intérêts et les communautés. 

 

Désormais, le champs "Introduction" sur Google+ remplace le champs "Description" de Google My Business. 

Vous pouvez dés à présent modifier ces informations pour votre entreprise via le tableau de bord Google+ pour que cette introduction sur votre établissement s'affiche désormais sur votre page de profil Google+.

 

FAQ Changement "Introduction" Google +/ "Description" Google My Business

 

  • Q : Quel est la description qui affiche actuellement quand je recherche pour mon entreprise sur Google ?

R: Il s'agit des résumés éditoriaux : brèves descriptions compilées par des rédacteurs, qui vous donnent un aperçu rapide des établissements populaires. Ces résumés sont des phrases (comme dans l'exemple ci-dessous : "Viandes grillées de saison, légumes et fruits de mer accompagnés par nos téquilas du mois"), qui s'affichent souvent lorsque vous cliquez sur un établissement dans Maps.

 

unnamed.png

 

 Les résumés éditoriaux apparaissent sur la carte, ou à côté des avis et des notes, comme dans la section "Résumé des avis".

 

Exemple de "Résumé éditorial" sur Google Maps


 

Capture d’écran 2016-08-05 à 14.26.01.png

 

 

Exemple de "Résumé éditorial" dans les recherches Google

 

Capture d’écran 2016-08-05 à 14.26.10.png

 

  • Q : D'où viennent ces résumés éditoriaux ?

R: Une équipe d' éditorialistes chez Google est chargée de composer ces courtes descriptions pour les entreprises.

 

  • Q: Pourquoi je n'ai pas de résumé éditorial ? Puis-je en demander un ?

R: Malheureusement , non ! Dans un premier temps, encouragez vos clients à vous laisser des commentaires pour aider les autres utilisateurs de Google à vous trouver plus facilement et à en savoir plus sur votre entreprise.

 

  • Q : Comment puis-je changer mon résumé éditorial ?

R: Si vous êtes le propriétaire d'une entreprise ou un représentant autorisé de l'entreprise, veuillez contacter le support Google My Business via le Centre d'aide et expliquer pourquoi le résumé est incorrect .

Si vous observez une inexactitude dans le résumé d'une autre entreprise , merci de nous le faire savoir en cliquant sur le lien "Envoyer des commentaires" dans Google Maps, puis en sélectionnant "Signaler un problème".

 

  • Q : Si je demande un changement, quel genre de suggestions seront ou ne seront pas acceptées ?

R: En général , Google va corriger des informations erronées. Nous n'acceptons pas des commentaires ou des demandes pour ajouter ou supprimer le style d'un texte.

 

  • Q : Combien de temps va mettre Google à traiter ma demande ? Me signalerez-vous quand cela sera fait ? 

R : Nous révisons les demandes dans leur ordre de réception et nous ne pouvons pas garantir un délai précis d'examen.

 

  • Q: Comment puis-je fournir à Google plus d'informations maintenant qu'il n'y a plus de description ?

A: La meilleure façon reste de dire à vos clients de vous laisser des avis et d'ajouter des photos à votre fiche Google My Business. Les photos apparaîtront dans les recherches et sur Google Maps, et vous aideront à présenter visuellement votre entreprise. Pour en savoir plus sur l'ajout de photos, veuillez lire cet article.

 

Il est également important d'optimiser votre liste en gardant toutes les informations à jour, et en fournissant un maximum d'informations. 

 

Si vous êtes utilisateur de l'API, vous pouvez également fournir des attributs supplémentaires au sujet de votre entreprise. Les attributs sont basés sur la catégorie d'affaires - par exemple, pour les restaurants, vous pouvez ajouter des informations comme "service petit déjeuner". La liste est en constante évolution. Consultez la documentation du développeur pour en savoir plus.

 

Les listes avec attributs supplémentaires peuvent également être corrigées par RAP dans GMM Android. Cette fonctionnalité sera bientôt disponible sur iOS et Desktop. Cette fonctionnalité se concentre actuellement sur les établissements de restauration.

 

  • Q : Comment cela affecte ma page de marque Google+ ?

A: Ce changement n'a aucune incidence sur votre page de marque Google+. Vous pouvez toujours modifier ce champ dans Google+ comme avant. 

 

Exemple de champ "Introduction"/"Description" sur une page classique de la marque G + :

 

Capture d’écran 2016-08-05 à 14.46.28.png

 

 

  • Q : Si je télécharge une feuille de calcul de mes emplacements , est-ce que ma "Description" sera inclus ? Si non, comment puis-je obtenir une copie des descriptions que j'avais utilisés ?

R: Non, les nouveaux téléchargements de feuille de calcul n'incluent pas le champ "Description" . Veuillez vous référer à une version antérieure de feuille de calcul que vous avez téléchargé, ou visiter Google+ pour voir / modifier chacune de vos "Descriptions"

 

En espérant que cet article vous sera utile, n'hésitez pas à poser vos questions ci-dessous !

 

Bien à vous Smiley clignant de l'œil

 

Marion

 

 

 

Marion Russeil

Community Manager Google


Réponses des expertsverified_user

Re : [Nouveau] Le champs "description" Google My Business disparaît pour laisser place à l'introduction sur Google+ !

Top Contributeur
Super Marion,

J'espère que les seuils pour avoir ces 'éditos" ne sont pas trop sévères pour les "petits", ils vont sans doute se rajouter aux avis dans les critères de ranking...
Maurice Largeron
Certifié Adwords/Analytics

Re : [Nouveau] Le champs "description" Google My Business disparaît pour laisser place à l'introduction sur Google+ !

Top Contributeur
Merci Marion,


Je rejoint l'avis de Maurice, je pense que compte tenu du délais actuel de traitement d'une réclamation, il serait bon d'avoir en tant que gérant d'enseigne ou administrateur de la fiche un mail indiquant que la description va apparaitre prochainement et que si cette dernière n'est pas remise en question sous 24 h par exemple elle sera définitivement validée.
Cela permettrais à une seconde équipe de reprendre immédiatement les réclamations pour anticiper les erreurs éventuelles de description.

Nicolas Bougouin http://www.mylocalbiz.net
Consultant référencement Local. Formation.

Re : [Nouveau] Le champs "description" Google My Business disparaît pour laisser place à l'introduction sur Google+ !

Novice ✭
Bonjour,
j'ai vainement cherché ou on peut modifier l'introduction depuis le tableau de bord. avec la nouvelle interface je n'y arrive pas pouvez vous m'expliquer en détail svp
cordialement, Grégoire

Re : [Nouveau] Le champs "description" Google My Business disparaît pour laisser place à l'introduction sur Google+ !

Coach Google Pour les Pros
Bonjour Grégoire,

Une fois sur le tableau de bord de votre établissement vous aurez tout en bas de la page un encart Google + avec indiqué "partager une mise à jour", cliquez dessus, vous serez redirigé vers Google + (choisissez la nouvelle version G+) plus particulièrement sur la page de votre entreprise. Vous verrez donc à droite du nom de votre établissement "modifier mon entreprise", cliquez. A ce moment là une fenêtre s'ouvre et sous le nom de votre établissement apparaîtra un espace "résumé" c'est ici que vous pourrez remplir la description de votre établissement.

Mais depuis la nouvelle mise à jour uniquement les utilisateurs de Google + pourront voir le résumé de votre entreprise.

J'espère avoir été assez clair, si vous avez la moindre question n'hésitez pas à revenir vers moi. Smiley heureux

Bien à vous,
Pierre.

Re : [Nouveau] Le champs "description" Google My Business disparaît pour laisser place à l'introduction sur Google+ !

[ modifié ]
Étudiant ✭ ✭

Bonjour. J'ai déposé ce message dans une autre partie du forum, mais peut-être ne lisez-vous (les employés de Google) que les messages qui vous sont directement adressés (quoique j'ai quelques doutes vu que cette demande a fait l'objet en recommandé avec accusé de réception de plus de dix pages fin août, auquel j'ai reçu une réponse complètement à côté de la plaque, comme si ce dossier faisait uniquement référence aux pratiques d'Adwords, alors que j'exigeais entre autres à Google France le retrait du service Google My Business des mots clés "graphiste vidéo" qui ne vous appartiennent pas, ne sont ni une marque déposée - un indépendant ne peut pas déposer de marque pour son entreprise en France - ni, mis ensemble, des termes du langage courant pour décrire mon métier, mais sont les mots que j'utilise depuis l'achat de mon nom de domaine en 2006 pour décrire mon activité).


Il s'agit d'un problème d'ordre légal, je ne m'adresse pas aux "bénévoles" de ce forum.

Ceci n'est pas la première fois que j'écris à ce sujet, ma plainte précédente ayant été classée dans la section "conflit de propriété" alors qu'elle n'avait strictement rien à voir.

 

PS je ne sais pas par quel miracle je suis devenu un "étudiant" selon mon profil alors que je suis un professionnel avec plus de dix ans d'expérience en tant qu'indépendant, et très expérimenté avec les outils Google, en particulier Adwords.

Le respect des lois locales (que j'ai données en détail dans le recommandé avec accusé de réception que je vous ai envoyé) serait-il le cadet de vos soucis?
Et oui je sais que ce n'est pas le sujet dont il est question ici, mais vu que c'est une publication de l'équipe Google qui ne répond jamais aux requêtes déposées dans les autres parties du forum il m'a semblé pertinent de déposer ma plainte directement ici, un sujet ouvert par un EMPLOYE de l'entreprise.

google0610.jpg

Re : [Nouveau] Le champs "description" Google My Business disparaît pour laisser place à l'introduction sur Google+ !

Étudiant ✭ ✭

Comme votre service juridique se permet de m'envoyer des recommandés avec accusé de réception ne répondant absolument pas à mes requêtes en plus de me prendre pour un imbécile, je me permets de rendre public ici le mail que je viens tout juste d'envoyer à la Commission Européenne, la copie de la lettre en recommandé de réception reçue du service juridique, et ma réponse.

Je ne tiens pas à vous lâcher tant que cette situation ne sera pas résolue. Cela fait maintenant plusieurs mois que je vous demande de respecter la loi, et vous semblez préférer chercher le procès plutôt que de faire le moindre geste qui démontrerait une bonne volonté de votre part.

COPIE DU MAIL ENVOYE PAR MOI A LA COMMISSION EUROPEENNE LE 7/10/16:

Bonjour,

Je vous avais envoyé le 29 août dernier la copie intégrale du dossier que j’ai envoyé recommandé avec accusé de réception à Google France, me plaignant de pratiques pour le moins douteuses et anticoncurrentielles (perturbant certains marchés pour aboutir à des résultats tout à fait déséquilibrés). J’avais peu de temps après reçu une réponse en recommandé avec accusé de réception qui ne répondait absolument pas aux / éludait carrément les problèmes soulevés notamment au sujet de la présence de résultats Google My Business qui n’avaient rien à faire là lors de l’entrée de deux mots clefs que j’utilise depuis la création de mon activité pour me décrire, pour ma communication, mais ne font ni, mis ensemble, partie du langage français courant, ni des termes génériques pour décrire un métier, ni une marque déposée, « graphiste vidéo ». Et pour lesquels les résultats aujourd’hui artificiellement mises en avant ne sont pas pertinents : aucune des entreprises ainsi mises en avant n’est un graphiste ni n’utilise ces termes pour se décrire dans son nom ou sur son site internet.

Ces termes sont peu recherchés, et dans la mesure où j’avais établi ma communication sur ceux-là depuis 2006, sont la source d’entrée principale sur mon site, par le biais d’un moteur de recherche.

Je n’ai à ce jour reçu ni justification / explication quant à cette situation délirante, alors qu’en dehors de mes deux recommandés avec accusé de réception j’ai demandé de nombreuses fois à Google de retirer ces résultats qui n’ont rien à faire là, n’ont aucune raison valable d’être priorisés / mis en avant, mais la situation s’est détériorée, si cet été ces résultats artificiels n’ont pas arrêté d’alterner entre des vidéos Youtube et des résultats Google My Business – ce qui indiquait clairement une action manuelle car d’autres termes tels que motion designer – pourtant bien plus recherchés et la dénomination officielle de mon métier en France, ne font pas apparaître de tels résultats, et à la même période d’autres résultats faisant apparaître des plans que je vérifiais régulièrement et qui n’étaient pas non plus des marques étaient, eux, stables, ils se sont aujourd’hui stabilisés et le plan et ces adresses sont aujourd’hui systématiquement en haut de la page. Il est clair que cela se fait au détriment des utilisateurs, pour lesquels les offres de services les plus intéressantes (un indépendant coûtant moins cher qu’une entreprise) se retrouvent artificiellement éludés des résultats
Pire, le recommandé avec accusé de réception de Google, qui ne répondait qu’à une partie très limitée de mon recommandé avec accusé de réception, celle concernant mon conflit avec Adwords, et pas du tout la manière dont Google s’appropriait les résultats « naturels » pour mettre en avant son service Google My Business, proposait une excuse pour le moins absurde à ce sujet, s’appuyant sur la localisation géographique des équipes de Google Adwords, comme si le fait que des bureaux situés dans un pays différent exonérait Google de respecter les lois d’un pays dans lequel il fournissait un service local (je suis un client physiquement situé en France payant pour une campagne diffusée exclusivement en France, et plus précisément en région parisienne, il n’y a donc absolument aucune raison valable pour laquelle les lois françaises ne s’appliqueraient pas). Et l’Irlande faisant partie de l’UE, encore moins de raisons pour lesquelles les règles relatives à l’UE ne s’appliqueraient pas…

Il est par ailleurs particulièrement remarquable que pour répondre à ma plainte concernant le service clients non fourni par Google depuis plusieurs mois, Google réussisse à m’envoyer les coordonnées de celui-ci… Celles-ci ne risquent pas de me servir si celui-ci refuse catégoriquement de me répondre à chaque fois que je le contacte, enfreignant ainsi la loi en matière d’obligation d’information des clients que j’avais évoquée… C’est vraiment prendre ses client pour des imbéciles…

 

J’ai donc décidé de vous transférer le dossier, afin que vous soyez au courant du type d’excuses que Google se permet d’évoquer lorsqu’on demande à cette entreprise de respecter la loi… En pièce jointe les résultats de la recherche qui posent problème, tel qu’ils apparaissent depuis Paris, où je recherche ma clientèle car je travaille quasiment exclusivement sur site, étant physiquement présent sur Paris, peu importe la situation géographique de mon adresse administrative à 200km de là. Un indépendant travaillant sur site ne devrait pas avoir à prouver à Google avoir des bureaux à Paris afin d’être présent dans la recherche, car ce n’est en rien une preuve de cela ni un gain de pertinence. En particulier quand ces termes ont été utilisés par cet indépendant pour décrire son activité depuis sa création, quand ces entreprises ont des coûts plus élevés, ne travaillant évidemment pas sur site, et ne sont pas un graphiste - au singulier – terme qui fait pourtant partie de ce groupe de mots clefs. Une pratique anticoncurrentielle donc.

 

La deuxième et la troisième pièce jointe sont la copie du recommandé avec accusé de réception envoyé par Google, que j’ai retranscrit ici-bas, pour en faciliter la lecture. Plus bas dans ce mail, ma réponse, que je viens d’envoyer en recommandé avec accusé de réception.



RECOMMANDE AVEC ACCUSE DE RECEPTION PROVENANT DE GOOGLE FRANCE, ENVOYE LE 5 SEPTEMBRE 2016 :

 

Google France SARL

8 rue de Londres

75009 Paris

France

 

                                              Tel : +33(0)142685300

                                              Fax : +33(0)158285056

                                              www.google.fr

 

                                              Paris, le 5 septembre 2016

                                                    

Par lettre en recommandé avec accusé de réception

 

Cher Monsieur,

Nous faisons suite à votre courrier reçu le 23 août dernier et relatif à votre compte Adwords XXX-XXX-XXXX.

Au préalable, nous vous remercions de nous avoir contacté, Il est essentiel que les utilisateurs des services de Google soient satisfaits de nos produits et services. Nous tenons cependant à préciser que le service Adwords est exploité non par Google France, mais par la société de droit irlandais Google Ireland Ltd laquelle nous a toutefois demandé de vous répondre.


A cet égard, nous avons pris connaissance de votre dossier (par email et par téléphone) avec le Service Client Adwords.,

Soucieux de la réussite des campagnes de ses utilisateurs, Google met à disposition à de nombreux outils afin de les aider à comprendre le fonctionnement d’Adwords, et notamment les définitions suivantes :

(suivent une liste de liens qui ont été évoqués dans mon premier recommandé avec accusé de réception et n’apportent bien évidemment pas d’explication / justification légales aux problèmes évoqués)

 Nous vous Invitons également à contacter directement le Service Client Adwords qui répondra à toute autre demande que vous jugerez utile concernant votre utilisation du service Adwords.Vous pouvez contacter le Service Client par téléphone au 0805 540 905 (du lundi vendredi de 9h00 à 18h00 (heure de Paris), l’appel est gratuit depuis la France, depuis une ligne fixe mais il peut vous être facturé par votre opérateur si appelez depuis un mobile) ou via le formulaire en ligne accessible à l’adresse suivante : (s’ensuit l’URL par laquelle j’ai de nombreuses fois contacté le service clients, qui refuse catégoriquement de me répondre par ce biais).
Nous vous prions de croire, Monsieur, en l'assurance de nos sincères salutations,
Direction Juridique Google France

MA REPONSE EN RECOMMANDE AVEC ACCUSE DE RECEPTION, ENVOYEE LE 5 OCTOBRE 2016 :

 

Briac Pollier,
(mon adresse administrative)

                                                                             

Je soussigné Briac Pollier, graphiste créatif indépendant spécialisé dans le domaine de la vidéo, immatriculé au numéro de SIRET 483 103 636 00021, affilié au régime des artistes auteurs – Maison Des Artistes sous le numéro P482724, fais suite au courrier reçu en recommandé avec accusé de réception envoyé le 5 septembre 2016 suite à mon envoi en recommandé avec accusé de réception du 23 août dernier.
Au préalable, je vais éviter les discours hypocrites, je déteste ça : il est incroyable que vous répondiez à un courrier comme le mien, qui a une valeur légale car en recommandé avec accusé de réception, et dont le but est de dénoncer des pratiques illégales, en tentant de faire de la pub et en vous vantant d’être à l’écoute de vos utilisateurs, prouvant de par votre réponse que vous ne l’êtes pas car vous n’avez clairement pas lu ce que j’ai écrit, en particulier la partie qui concernait directement Google France et non Adwords, à laquelle vous n’avez même pas essayé de répondre, alors qu’un recommandé avec accusé de réception a une valeur légale, et que je vous ai accusé, preuves à l’appui, et en citant les lois auxquelles je fais référence de tout simplement agir dans l’illégalité. Je ne vous ai pas envoyé plus de trente pages en recommandé A/R pour rigoler. Pas d’embryon de réponse quant à la manière dont vous avez clairement saboté des résultats qui étaient importants pour moi de manière ciblée, ce qui était démontré par le fait que les résultats sur ces mots-clefs variaient cet été entre vidéos Youtube et résulats Google My Business alors qu’un tel comportement n’était pas constaté sur les autres mots clefs que je vérifiais régulièrement, ce qui indique clairement une intervention humaine, résultats qui se sont aujourd’hui stabilisés avec votre service Google My Business mis en avant sur ces mots clefs (plan Google Maps et adresses d’entreprises) alors qu’il n’a rien à faire là.
D’autant plus incroyable quand on sait que les équipes Google ne répondent jamais aux utilisateurs / ou aux clients pour ce qui est de la partie Adwords sur vos forums, que l’équipe Adwords cherche pourtant à présenter comme étant un service client (mais un service client géré par des « bénévoles » dont la responsabilité n’est pas mise en jeu, n’a légalement rien d’un service clients, encore moins quand ces « bénévoles », les modérateurs, sont en fait des gens qui vendent vos services, qui gagnent sans travailler directement pour Google leur vie grâce à Google, juge et parti à la fois, un sacré conflit d’intérêt qui n’a rien à voir avec un service clients).
Je n’ai pas pu répondre plus tôt parce que j’étais au moment de la réception de ce courrier débordé par le travail et pas sur (la ville de mon adresse administrative) pour en prendre connaissance car comme je vous l’ai indiqué de nombreuses fois je travaille, et réside à Paris et travaille en général sur site contrairement aux entreprises qui proposent des services similaires aux miens et à la majorité des indépendants – chose que je peux très facilement prouver si je suis amené à le faire, peu importe si mon adresse administrative se situe à (la ville de mon adresse administrative).

Or un des très nombreux points de désaccord avec la société Google ne concerne absolument pas Google Adwords, mais la manière dont vous mettez artificiellement en avant dans les résultats de « recherche naturelle » EN FRANCE votre service Google My Business, des adresses et un plan Google Maps pour certains mots clés, d’une manière qui est nuisible pour mon activité. Vous vous êtes en effet accaparé des mots clés « graphiste vidéo » qui, mis ensemble, ne font ni partie du langage courant ni ne sont une marque déposée, pour mettre en avant des entreprises qui pourtant n’utilisaient pas ces mots pour se présenter et qui étaient présentes dans Google My Business, un autre de vos services.
Comme je vous l’ai expliqué avec de nombreux arguments et preuves dans mon précédent courrier il s’agit ici d’une modification artificielle d’un marché qui n’a pas lieu d’être et qui est illégale de par votre position dominante, un abus de position dominante à la fois selon les lois propres à la concurrence et à l’abus de position dominante en France mais aussi selon les règles de l’UE. Je ne vais pas rentrer dans les détails et les lois auxquelles je fais allusion car je vous les ai citées en détail dans mon précédent courrier.
Si « Graphiste vidéo » n’est pas une marque déposée car il est légalement impossible en France de déposer une marque lorsque l’on s’enregistre en tant qu’indépendant dans le domaine « artistique », la seule option disponible étant de choisir un pseudonyme, j’utilise ces termes pour décrire mon activité, pour ma communication depuis l’enregistrement de mon nom de domaine en 2006. Ce sont les mots clés d’entrée principaux sur mon site comme le démontre la Google Search console. Il n’y a aucune raison légalement acceptable pour que des entreprises qui n’utilisent absolument pas ceux-ci dans leur communication, dont aucune ne sont des graphistes indépendants (pourtant graphiste sans s indique très clairement la volonté de trouver un individu, pas un collectif, une entreprise avec des employés ou des conseillers comme c’est actuellement le cas – en premier une société de production et de réalisation, en deuxième une agence de communication, en troisième un consultant en audiovisuel, soit des organismes qui peuvent indirectement fournir des services tels que ceux que je propose mais pas directement, soit des structures plus complexes, qui dans tous les cas signifient des coûts plus élevés que les miens.)
Cela peut être considéré comme une atteinte artificielle à un marché, une pratique anticoncurrentielle, qui a lieu grâce à votre position dominante, en d’autres termes un abus de position dominante. D’autant plus inacceptable que ma page Google My Business qui elle se nomme pourtant graphiste vidéo contrairement aux trois autres n’est, elle, pas du tout mise en avant : je n’y ai pas renseigné mon adresse administrative car celle-ci n’est pas sur Paris et car cela ne prouve pas que je travaille sur Paris ou non puisqu’en pratique je suis sur Paris la majeure partie du temps et travaille en général sur site contrairement à ces entreprises. Or je peux très facilement prouver de manière légalement vérifiable que pratiquement tous mes clients sont en région parisienne (liste des raisons sociales, factures) et prouver que je suis sur Paris pour le travail (factures d’auberges) : on peut très bien travailler sur Paris sans y avoir de bureaux, d’adresse administrative, et fournir un service plus proche de ses clients que les entreprises qui ont une adresse administrative sur la région en travaillant sur site contrairement à elles, vous n’avez aucune raison valable de défavoriser ce type de profil.
Une situation d’autant plus grave que les termes « motion designer », des termes largement plus recherchés car ils sont le descriptif officiel de mon métier en France, un anglicisme, mais des termes peu utilisés par les anglo-saxons qui leur préfèrent « motion graphic artist », ne se trouvent, eux, pas ainsi « piratés » par Google My Business dans la recherche « naturelle », ce qui prouve sans le moindre conteste que cette situation n’est pas simplement liée aux choix de mots clés des utilisateurs, certains ne pouvant clairement pas être utilisés pour se mettre en avant.
Pour la Nième fois j’exige que vous cessiez de vous accaparer artificiellement de ces termes sur lesquels j’ai basé ma communication dans la région de Paris, qui sont très peu recherchés, et qui représentent mon identité depuis que je suis devenu indépendant en 2006, que j’ai enregistré un nom de domaine se nommant ainsi, et ai basé l’intégralité de ma communication sur ce descriptif de métier que j’ai inventé. Un refus de votre part entraînera des actions légales, à commencer par l’ouverture d’une réclamation auprès de l’autorité de la concurrence en France, ainsi qu’une réclamation officielle auprès de la Commission Européenne (si j’ai à ce jour informé la Commission Européenne de mes échanges avec Google dont ils peuvent se servir dans le cadre des autres affaires en cours, je n’ai pas encore lancé de procédure directe, alors que j’ai un dossier suffisamment solide pour le faire aujourd’hui. S’il y a clairement infraction, abus de position dominante, autant selon la législation française que selon les règles de l’UE, il est plus facile de prouver votre infraction aux règles purement françaises, comme indiqué dans le précédent courrier, lois à l’appui).

Par ailleurs les problèmes liés à Adwords vous ne répondez aucunement à ma plainte :
- tout d’abord je vous ferais à nouveau remarquer que je suis client en France pour une campagne diffusée en France uniquement. A ce titre, peu importe la domiciliation fiscale de la branche de Google dont je suis client, celle-ci est bel et bien soumise à la législation française, que vous le souhaitiez ou non. Ce n’est pas à vous de définir les règles du jeu. Elles sont définies par des lois. Que je vous ai citées. Malgré sa domiciliation fiscale à l’étranger, dans le domaine de la publicité en ligne Adwords a bien une position dominante en France et est donc soumise aux lois interdisant les pratiques anticoncurrentielles sur le territoire. Si une entreprise fournit un service de manière locale elle est soumise à la loi locale, pas uniquement à la loi du pays où elle est fiscalement enregistrée. En particulier en ce qui concerne les règles relatives à l’obligation d’information (directe, ce n’est pas aux clients d’aller chercher les informations d’eux-mêmes, en particulier lorsqu’il s’agit d’une modification en profondeur d’un service) et à l’obligation de fournir un service clients. Et l’interdiction d’utiliser des termes mensongers pour décrire un service, ce que j’ai détaillé dans mon précédent courrier. L’Irlande fait par ailleurs partie de l’UE et Google Irlande est donc, en plus d’être soumise dans ce cas aux lois françaises pour les raisons que je viens d’évoquer, soumise aux règles globales de l’UE qui priment sur la législation locale, irlandaise.
- Vous êtes les représentants de Google en France. Le recommandé avec accusé de réception a une valeur légale au niveau national et c’est donc en toute logique au QG de Google France qu’il faut s’adresser en cas de litige concernant le droit français de la part d’un des branches du groupe, comme je l’ai fait. Il en va de votre responsabilité.
Les liens tous faits auxquels vous faites référence
1) sont des explications techniques qui sont (volontairement) trop vagues pour prétendre apporter des solutions aux problèmes que je vous ai exposés et présentés comme des vérités absolues alors qu’ils abordent des aspects purement subjectifs – à ce titre ils ne sauraient servir de notice explicative, celle-ci se devant d’être le plus objective possible. Encore une fois j’ai détaillé cela dans mon précédant courrier, d’une manière qui montrait clairement que j’avais connaissance de ces pages et qu’elles ne résolvaient absolument pas les problèmes évoqués qui sont des problèmes d’ordre légal et non technique – du moins pas liées à un manque de connaissances techniques de mon côté.
2) En particulier je vous ai évoqué mon énervement d’avoir dû payer pour une diffusion mal ciblée de ma campagne pendant un an qui était due non pas à une mauvaise configuration de ma part, mais à une modification du système dont je n’ai pas été informé, qui a rendu ma configuration qui fonctionnait très bien avant mauvaise, ce qui est illégal puisque une modification en profondeur d’un système nécessite une information directe - ni à chercher soi-même ni une simple case à cocher de prise en connaissance de CGU, due aussi à l’emploi de termes abusifs, mensongers, dans l’interface, ce qui est là encore illégal (j’ai détaillé les lois dans mon précédent courrier). D’autant plus grave que les statistiques négatives engendrées pendant cette période ont aujourd’hui un impact négatif sur mon score de qualité.

3) Il est particulièrement incroyable que vous tentiez de me faire passer pour quelqu’un qui aurait des lacunes techniques – et aurait donc pour principal problème de ne pas s’être renseigné sur le fonctionnement de l’outil, ce qui justifierait de m’envoyer tous les liens explicatif, alors que le problème ne vient pas de là, j’ai justement suffisamment de connaissances techniques pour prouver qu’il est absolument absurde que des mots comme « Paris » (malgré un ciblage de campagne sur cette région) et « After Effects » se soient à un moment retrouvés mal notés alors que non seulement ils étaient présents sur mon site, étaient cohérents avec le service que je fournis, permettaient d’obtenir de bons taux de rebond, et surtout que le système tout en refusant le mot Paris a laissé passer des mots complètement à côté de la plaque et pour lesquels j’ai payés (Maroc, Tunisie, Québec…). Si le problème est bien technique, dans le fonctionnement de l’algorithme, donc du côté de Google, il n’a rien à voir avec ma manière de configurer ma campagne – il n’existe pas d’option pour refuser toutes les indications géographiques en dehors de la zone ciblée par la campagne.
4) La « convivialité de la page de destination » pose un problème d’ordre légal (cf l’abus de position dominante au niveau européen) car selon le service clients la compatibilité mobile ou non est prise en compte, peu importe si la campagne a été configurée pour être diffusée sur mobile ou non, ou si le public visé a tendance à visiter des sites depuis mobile ou non (je vous ai prouvé statistiques à l’appui que les agences de production  et les grosses entreprises – le public que je cible - favorisait de très loin les ordinateurs pour trouver des sites comme les miens, et qu’il y a dans ce type de méthode un conflit d’intérêt flagrant compte tenu de la position dominante d’Android sur le marché des systèmes d’exploitation pour mobile. Une telle pratique est donc en plus d’être absurde illégale, de l’abus de position dominante, vous abusez de votre position dominante dans un secteur pour favoriser une de vos filiales dans un autre secteur.
5) Si vous avez lu mon courrier vous savez que je connais les moyens de contact du service clients mais que le problème ne se situe pas là celui-ci se dégageant de ses responsabilités et refusant de me répondre, comme ça a été le cas ces derniers temps pour chacun de mes contacts par email de celui-ci, sans exception. Encore une loi non respectée. Non seulement je doute obtenir plus de succès par le biais d’un appel téléphonique, mais c’est à moi, le client, de choisir la méthode de contact qui me convient le mieux, en l’occurrence une méthode qui me permette de conserver une trace qui soit à ma disposition – ce qui n’est pas le cas des appels téléphoniques.

Au jour d’aujourd’hui si certaines actions semblent avoir été effectuées dans le bon sens pour ce qui est d’Adwords – les mots « after effects » fonctionnent, ainsi que plusieurs groupes de mots contenant le terme « Paris », même si +graphiste +after +effects se trouve toujours sans la moindre raison valable compte tenu des statistiques classifié comme ayant un niveau de qualité de 1, donc non diffusable,
- Je n’ai pas obtenu de dédommagement ou même d’excuses pour la période d’un an où mes annonces ont été diffusées pour des mots clés absolument délirants qui n’avaient rien à voir avec mes réglages mais à cause d’une modification en profondeur du système dont je n’ai pas été prévenu ce qui est illégal.
- Je n’ai toujours pas obtenu de réponse de la part du service clients à mes dernières plaintes les concernant, ce qui est là encore illégal.
- Et pour finir la partie qui vous concerne directement et non Adwords : depuis ma plainte vous n’avez strictement rien changé aux résultats obtenus lors d’une recherche des termes « graphiste vidéo » sur Paris, à savoir les entreprises tirées de Google My Business qui sont artificiellement mises en avant alors que je vous ai expliqué en long en large et en travers, preuves et lois à l’appui, pourquoi c’était illégal.
Sauf tentative de conciliation de votre part (ce qui serait un gros changement compte tenu de nos échanges précédents) je serais dans un futur proche dans l’obligation de lancer une procédure judiciaire contre Google. Vous n’êtes pas au-dessus des lois.

PS : avant de me répondre la prochaine fois, en particulier à un recommandé avec accusé de réception, essayez au moins de lire le dossier que je vous envoie avant. S’il contient 31 pages, dénonce plusieurs pratiques de Google, dont seulement une partie concernant Adwords et son service clients, avec citation des lois auxquelles il fait référence, c’est peut-être qu’il est documenté et ferait mieux d’être pris au sérieux.

A toutes fins utiles je vous signale par ailleurs qu’en parallèle de ce recommandé avec accusé de réception j’ai envoyé, une copie de cette lettre par e-mail à l’autorité de la concurrence de la Commission Européenne, ainsi qu’une copie de la réponse que vous m’avez envoyé. Je leur avais envoyé au préalable le dossier de 31 pages que je vous ai envoyé en recommandé avec accusé de réception, en mettant en copie le service clients Adwords, peut-être la raison pour laquelle vous avez cru que seuls eux étaient concernés sans même prendre le temps de lire le contenu de mon courrier.

(ici se trouve la capture d’écran qui est en pièce jointe de ce mail)

 

Briac Pollier
Graphiste créatif dans le domaine de la vidéo
Affilié à la Maison Des Artistes
WWW.GRAPHISTE-VIDEO.FR (FR)
WWW.EMOTION-DESIGNER.COM (EN)
+33 (0)6 68 68 64 07
PARIS
IMG_20161006_141416.jpgIMG_20161006_141438.jpg

 

[Nouveau] Le champs "description" Google My Business disparaît pour laisser place à l'introduction sur Google+ !

Novice ✭

Bonjour, comment puis je récativer ma page google business suite à un déménagement ?

 

Re: [Nouveau] Le champs "description" Google My Business disparaît pour laisser place à l'introduction sur Google+ !

Apprenti ✭ ✭ ✭

@Marion Russeil

 

Ce post est t'il toujours actuel?

 

Vu l'introduction des caracteristiques complètée par la.communauté Local Guides et de la fonctionnalité Créer un post de GMB

Re: [Nouveau] Le champs "description" Google My Business disparaît pour laisser place à l'introduction sur Google+ !

Novice ✭

Bonjour,

 

Pour une location saisonnière il est important qu'apparaisse  les mois d'ouverture et de fermeture par ex : de mai à octobre

Merci pour votre réponse,

bonne journée