248 Membres en ligne
Vous souhaitez ajouter votre établissement mais celui-ci est déjà associé à un autre propriétaire ? Venez en discuter dans cet espace !
Guidez moi
star_border
Répondre

Ce message est adressé à l'équipe Google: j'exige le respect de la loi, ma patience a des limites.

[ modifié ]
Étudiant ✭ ✭

Bonjour.

Ce message est adressé à Google et non à la communauté, étant donné qu'il n'y a aujourd'hui aucune manière de contacter Google My Business, le formulaire qui permettait cela ayant été supprimé.

Je vous ai envoyé en recommandé avec accusé de réception un courrier dénonçant vos pratiques illégales, statistiques à l'appui, et en citant les nombreuses lois auxquelles je faisais référence.

Vous n'avez aucune raison valable de mettre en avant sur Paris votre annuaire Google My Business sur les termes "graphiste vidéo" qui ne font pas partie du langage courant, ne sont pas utilisés par les entreprises que vous mettez en avant, ni leurs sites web, ne sont recherchés que deux fois par jour en moyenne sur la région parisienne dans laquelle j'exerce mon activité, et que j'utilise pour décrire mon activité depuis 2006 car je suis graphiste indépendant, et ma spécialité la vidéo, et que les termes officiels, motion designer, qui sont donc largement plus recherchés, ne sont pas ainsi squattés par votre gigantesque plan et liste d'adresses. C'est d'autant plus grave que non seulement ces mots clefs sont tout à fait cohérents avec mon site, que mon site est riche en contenu, et que la grosse majorité des clics vers mon site depuis la recherche "naturelle" Google proviennent de ces mots clefs. Vous vous êtes approprié ma visibilité.

Il s'agit très clairement d'un abus de position dominante, d'autant plus grave que j'ai commencé à repérer cela à la suite d'un conflit avec l'équipe Adwords, qui n'a pas non plus respecté la loi, et toujours pas solutionné ou cherché à solutionner les problèmes dont il était question, cherchant à me rejeter la faute alors que la responsabilité n'était pas de mon côté les lois relatives à l'obligation d'information et de conseil n'ayant pas été respectées, ce qui était à l'origine de ce problème.

D'autant plus grave qu'en parallèle mon site a été déclassé du jour au lendemain de plusieurs rangs sur ces mots clefs dans la recherche "naturelle" ce qui est très clairement artificiel.
J'ai déjà prévenu l'autorité de la concurrence européenne.

Je suis en train de préparer l'envoi du dossier à l'autorité de la concurrence française.

Le temps de l'impunité est révolu.

Il y a des lois. Merci de les respecter.